Christian Morel

Christian Morel

Photographe et auteur

Site web

A propos

Né à Marseille en 1961, très tôt passionné par les belles images, je me suis mis à parcourir le monde du travail pour photographier des gens dans leur cadre professionnel. Univers variés où j’aime capter ces regards d’ouvriers ou de dirigeants qui témoignent de la diversité de notre savoir-faire national.

Photographe-auteur, je me nourris plus encore d’une passion pour l’Arctique datant d’une expédition en Alaska en 1989. Frappé par l’extrême beauté des paysages et par cette force impalpable qui émane de chaque pierre, chaque cours d’eau, chaque trace, j’ai ressenti un appel irrésistible pour ces régions polaires.

Quelques mois plus tard je suis reparti au Groenland. Puis au Spitzberg. Et au Nunavut. J’ai multiplié les expéditions pour photographier les hommes du nord, les villages isolés, la fragilité de la banquise, la riche toundra, le calme des fjords ou les tempêtes d’automne. En qajaq, en brise-glace, à pieds, en traineaux, en motoneige, je mène ma quête sur les terrains de chasse ancestraux des peuples du nord, témoins d’un monde en mutation accélérée. Avec eux j’ai pris conscience de la grandeur humaine, compris que le froid extrême n’est rien et vu qu’un réchauffement climatique est en train de redessiner les contours géographiques, géopolitiques et socio-culturels de leur Arctique.

En 2005, j’ai initié la réalisation d’une œuvre photographique globale à la manière des illustrateurs et peintres des grandes expéditions. Mon ambition est de dresser un portrait contemporain de la science polaire. Notre Patrimoine Polaire, premier volet de cette œuvre de fond, fait de moi le seul photographe à avoir déjà mené une campagne de 2 ans et 14 missions auprès de 300 scientifiques internationaux en Arctique. Ces photographies sont un témoignage unique sur la science en action et un pan de l’histoire de ces environnements polaires en mutation.

Dernière contribution

Observatoire Photographique des Pôles

Observatoire Photographique des Pôles

Suivez-nous