Galeries

Sibérie 1993, l'expédition Transsibering-Longines

Joëlle Robert-Lamblin

A divers titres cette expédition est certainement celle qui m'a le plus marquée de toutes celles que j'ai effectuées en Arctique. Elle fut exceptionnelle en découvertes humaines et culturelles. Toutefois elle s'est terminée dramatiquement par un accident d'hélicoptère qui a coûté la vie à huit parti...

Voir la suite

1991, première approche du grand Nord sibérien

Mission d'hiver

Joëlle Robert-Lamblin

En 1991, deux missions multidisciplinaires et internationales, c'est-à-dire composées de Français, Russes, Autrichien, Canadien et Groenlandais, se sont déroulées en Sibérie nord-orientale dans la région de Tchoukotka, une région totalement fermée aux étrangers jusqu'en 1989, pour des raisons straté...

Voir la suite

2004, chez les Evènes du Kamtchatka central

Joëlle Robert-Lamblin

Cette mission au Kamtchatka a constitué de fait ma dernière expérience de terrain en Sibérie. Après notre expédition de l'année 2000 chez les éleveurs de rennes évènes de la Moyenne Kolyma, une enclave évène en territoire yakoute, j'ai souhaité approfondir ma connaissance de cette culture dans une a...

Voir la suite

Iles Aléoutiennes, Alaska, 1971

Galerie noir & blanc

Joëlle Robert-Lamblin

En 1971, j'ai été invitée par l'Université du Connecticut, aux Etats-Unis, à partager pendant huit mois les activités de recherche et d'enseignement du département des Biobehavioral Sciences, dirigé par le professeur William Laughlin. Cette équipe pluridisciplinaire menait des études dans les Iles A...

Voir la suite

Groenland 2007 : ultime mission de terrain

Joëlle Robert-Lamblin

2007 est l'année de ma dernière mission en terrain arctique. Je termine ainsi 40 années de missions anthropologiques, là où j’avais commencé, à Ammassalik. Après un séjour à l’est du Groenland, j’ai rejoint la capitale du pays, Nuuk, sur la côte ouest, invitée par mes collègues groenlandais et danoi...

Voir la suite

Scoresbysund 1990 : 20 ans après

Joëlle Robert-Lamblin

M’étant principalement consacrée à la population d’Ammassalik, je n’étais pas revenue depuis 20 ans au Scoresbysund, appelé désormais Ittoqqortoormiit. En apparence les changements semblaient mineurs dans cette communauté encore très isolée et très difficile d’accès. Ni voiture, ni camion, les traîn...

Voir la suite
Observatoire Photographique des Pôles

Observatoire Photographique des Pôles

Suivez-nous